Les vins par région

Mappa dell'Italia Puglia Molise Campania Abruzzo Marche Lazio Umbria Basilicata Toscana Emilia Romagna Calabria

L'Émilie-Romagne, pays du Lambrusco

Les vins d’Émilie-Romagne peuvent être considérés comme les moins conventionnels de ceux du Nord, différents en tous points de ceux de ses voisins.

En Émilie, le vin principal est le Lambrusco, tout en nuances mousseuses du pourpre au rosé, fait à partir de raisins élevés dans de hautes treilles, essentiellement dans les plaines au Sud du Po. Les vins de Romagne sont surtout issus de Sangiovese, Trebbiano et Albana, le cépage qui contribue à la première DOCG de blanc d’Italie.

Le Lambrusco est produit en volume dans les quatre zones DOCs autour de Modène et de Reggio. La majeure partie du Lambrusco expédié à l’étranger est demi-doux (amabile) ou doux alors que ce qui est consommé sur place est sec, et pas toujours issu d’une DOC. En effet, le sec authentique est considéré comme parfait avec la riche cuisine régionale, mais il faut noter que bien peu d’amateurs à l’étranger ont eu l’occasion de goûter ce vin.

Même les collines d’Émilie ont tendance à produire des vins mousseux. Les vignobles dans les contreforts des Appenins, au sud, donnent des vins blancs festifs à base de Malvasia, Trebbiano et Ortugo et des rouges acidulés issus de Barbera et Bonarda. Mais il existe une tendance certaine dans les zones DOCs des Colli Piacentini, Colli Bolognesi et Colli di Parma a faire du vin tranquille et, d’une certaine façon, sérieux, à partir de cépages tels que Sauvignon, Chardonnay, Pinots, Barbera, Cabernet et Merlot. Les conditions naturelles favorisent les vins en profondeur et finesse, mais le marché semble privilégier les vins légers.

En Romagne, les plaines du bassin du Po entre Ferrara et Ravenne sont renommées pour les fruits, les légumes et des vignes très productives, la plupart d’entre elles servant de matière première à des vins de mélange. Les collines au sud d’Imola, Faenza, Forli, Cesena et Rimini sont connues pour des vins issus du cépage local Albana, Sangiovese et Trebbiano qui portent tous le nom de Romagna.

L’Albana di Romagna, qui est apparu en 1987 comme la première DOCG de vin blanc en Italie, est le plus souvent sec et tranquille avec un arrière goût d’amande et occasionnellement une certaine complexité. La meilleure expression de l’Albana est probablement sous sa forme "passito" (passerillé) issu de grappes partiellement séchées. Les versions traditionnelles, en moelleux ou pétillant, sont habituellement consommées localement. Le cépage Trebbiano de Romagne, différent des autres cépages du même nom, est presque toujours léger et frais, qu’il soit tranquille ou pétillant, avec une fragilité qui le rend meilleur dans sa jeunesse.

Le cépage préféré des Romagnols est le Sangiovese, habituellement un rouge robuste avec un certain charme dans ses aromes fruités. Mais de plus en plus de producteurs de Sangiovese élaborent des vins de garde d’une plus grande profondeur de bouquet et d’arôme et d'une réelle capacité de vieillissement.

En Romagne, l'heure est au Sauvignon, au Chardonnay, aux Pinots et au Cabernet. Mais plusieurs producteurs font d’importants efforts pour développer des races supérieures de Sangiovese et d’Albana, tout en montrant un intérêt naissant pour des vins locaux qui restent rares comme les DOCs de vins blancs Pagadebit ou de vins rouges Cagnina et Bosco Eliceo Fortana.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer et apprécier avec modération.

/

Copyright © 2011 La Campanella. Mentions légales.